ÉTUDES

Un grand nombre de répondants impliqués pour des informations utiles pour un plan d’action à mettre en place en urgence

 

Première étude Stethos (fin 2015) « Souffrances des professionnels de santé »

 

• 50% des soignants sont ou ont été concernés par le burn out

• 14% par des conduites addictives

• 80% souhaitent être pris en charge dans un centre qui leur soit spécifique, de préférence éloigné de leur lieu d’exercice.

 

 

Deuxième étude Stethos (fin 2016) « Attentes des professionnels de santé en cas de souffrance psychologique »

 

• 50% des soignants ne savent pas à qui s’adresser en cas de souffrance

• Près de la moitié des répondants (et jusqu’à 65% des médecins) pensent que la qualité des soins prodigués par des professionnels de santé en souffrance psychologique pourrait en effet être affectée au point de mettre en danger la vie du patient

 

Leurs attentes :

• Les psychologues sont les interlocuteurs privilégiés dans plus de 50% des cas

• 75% des répondants souhaitent l’écoute psychologique, l’orientation, le suivi et l’accompagnement.

 

 

En 2017, 3 études ont été réalisées et ont montré que :